Des heures de travail flexibles pendant la coupe du monde de football ?

voetbalEn raison du décalage horaire avec le Brésil, beaucoup de matches de groupes de la coupe du monde de foot ne débuteront qu’à 21h (heure belge), voire même plus tard. Raison suffisante aux yeux des syndicats allemands pour proposer un horaire adapté aux conseils d’entreprise, afin que les supporters puissent encourager leur équipe nationale.

Limiter la baisse de productivité

Un certain nombre d’employeurs sont prêts à autoriser leur personnel à commencer leurs journées de travail plus tard, pour autant que cela ne menace pas le bon fonctionnement de l’entreprise. Cela peut paraître fou, mais les coupes du monde précédentes ont engendré une grosse baisse de productivité. Au niveau mondial, cette perte serait estimée à plus de 20 milliards de dollars. Il est dès lors compréhensible que les employeurs soient sensibles à toute initiative susceptible de limiter les dégâts.

Activité teambuilding

Les entreprises peuvent également profiter de l’évènement pour stimuler l’esprit d’équipe. Pourquoi ne pas installer, par exemple, un écran géant au bureau ? Ainsi, les membres du personnel peuvent se retrouver en fin de journée pour admirer ensemble les exploits des Diables Rouges. Ajoutez à cela un drink, des amuses gueules et vous aurez une activité de teambuilding toute prête.

Interdire de regarder le foot ?

Interdire aux employés de regarder la coupe du monde n’a pas beaucoup de sens. L’idée de bloquer les sites qui la diffusent ne fera qu’empirer la situation. Cela provoquera des frustrations inutiles et une invasion difficilement maîtrisable des tablettes personnelles sur le lieu de travail.

Une solution pragmatique ? Profiter de la coupe du monde pour organiser une fête du personnel. L’occasion est toute trouvée et ne demande pas trop d’efforts ni de frais.