Ne répondez jamais directement aux e-mails

Vous avez le sentiment de devoir surveiller sans cesse votre boîte de réception ? Vos collègues et clients s’attendent à ce que vous répondiez rapidement à leurs e-mails ? Il est alors temps d’intervenir!

Tout le monde sait que les e-mails ne sont pas le moyen de communication le plus adapté pour les problèmes urgents. Pourtant, en pratique, il semble qu’une grande partie des professionnels continuent de les utiliser à mauvais escient. Si vous répondez à vos e-mails dans l’heure, vous envoyez le signal que vous gardez constamment un œil sur votre boîte mail. Et si vous répondez une seule fois un peu plus tard que d’habitude, votre interlocuteur deviendra inquiet et essayera de vous joindre par téléphone. Que pouvez-vous y faire ?

Éduquer son entourage

Ceci semble peut-être radical, mais c’est une bonne idée de ne plus réagir immédiatement aux e-mails. Quand vous voyez un mail arriver, forcez-vous à ne pas y toucher directement. Vous rendez ainsi clair le fait que pour vous, le téléphone est le moyen de communication adapté aux urgences.

Planning

Si vous ne gardez pas en permanence un œil sur votre boîte mail, vous pouvez commencer à vous projeter. Vous pouvez alors à nouveau prendre en main votre journée de travail et ne plus être l’esclave de votre boîte mail.

Convaincre ses managers

Si vos patrons attendent une réponse immédiate de votre part à leurs e-mails, expliquez-leur qu’il vous est impossible de travailler efficacement de cette façon. Essayez de dire clairement pourquoi vous voulez aborder votre emploi du temps différemment.